Sacrificial Virgins logo - click for high-res version

Les documentaires lauréats de prix sur le vaccin HPV et sur la controverse SIDA/VIH seront visionnés et débattus à Dijon les 6 et 7 septembre

2019-09-03

September 03, 2019, DIJON, FRANCE. Press Dispensary. Le vaccin HPV (1) est de plus en plus préconisé par les gouvernements et les services de santé dans le Monde entier et la pression sur les parents français pour vacciner leurs enfants est plus grande qu’elle ne l’a jamais été. Néanmoins, la capacité du vaccin de prévenir le cancer n’a pas encore été médicalement prouvée et il y a d’innombrables rapports de réactions indésirables qui brisent les vies de jeunes filles et jeunes femmes, pouvant aller jusqu’à provoquer leurs décès.

Voici donc le sujet du film Sacrificial Virgins, récompensé par de nombreux prix qui sera projeté à Dijon, en Bourgogne, le soir du 6 septembre 2019 dans le cadre des Journées d’Eté de l’Association Liberté Information Santé (ALIS). La projection sera présentée par la célèbre auteure et narratrice anglaise Joan Shenton qui, le lendemain soir 7 septembre présentera également son film sur la controverse VIH/SIDA, Positive Hell.

Voilà longtemps que la journaliste Joan Shenton dit « qu’une pression énorme est maintenant exercée sur les médecins, les écoles et les parents afin que les enfants soient vaccinés contre le HPV et je salue les nombreux parents français qui malgré cela se demandent encore si c’est sans danger. Sacrificial Virgins expose les raisons pour lesquelles ils ont bien raison de s’inquiéter »

Le documentaire Sacrificial Virgins porte ce titre parce que le vaccin HPV cible les jeunes filles avant qu’elles ne soient sexuellement actives et enquête de manière approfondie sur les préoccupations mondiales au sujet de la sécurité des vaccins Gardasil et Cervarix ainsi que sur les programmes de vaccination HPV soutenus par les Etats que l’on trouve dans de nombreux pays parmi lesquels les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France. Au titre de ces programmes les vaccins HPV sont largement administrés, souvent par le biais des écoles, à de jeunes adolescentes et à des fillettes prépubères et, de plus en plus, aux garçons.

Ceci en dépit des preuves croissantes qui, comme madame Shenton le conclut d’une manière saisissante dans sa description dans Sacrificial Virgins, « ces programmes brisent des milliers de vie, quelques fois mortellement, sans aucune preuve qu’ils respectent leur promesse principale : éviter un futur cancer de l’utérus. »

« Par exemple, l’Australie, où le Gardasil a été appliqué, a affirmé qu’il sera le premier pays à éliminer le cancer du col de l’utérus de manière efficace (2) mais les données montrent que, loin d’éliminer le cancer, il n’y même pas de tendance à la baisse dans les diagnostics de cancers du col de l’utérus parmi les femmes du groupe d’âge visé en premier par le vaccin (3). En fait, au Royaume-Uni l’augmentation annuelle des diagnostics du cancer du col de l’utérus chez ces femmes s’accélère en réalité (4), ce qui devrait constituer un signal d’alarme pour les autorités sanitaires de ce pays ainsi qu’aux Etats-Unis. »

« Le prix payé par les victimes de réactions indésirables – tout comme le risque de devenir une de ces victimes – est trop élevé pour justifier cette vaccination de masse. Les autorités sanitaires de France et d’ailleurs devraient suspendre leurs programmes jusqu’à ce qu’une science indépendante se prononce. C’est cela que demande Sacrificial Virgins. Mais en ce moment ils font juste le contraire. »

Sacrificial Virgins sera projeté le vendredi 6 septembre 2019 et la présentation d’une durée de 30 minutes sera suivie d’une discussion avec Joan Shenton.

Le lendemain soir le film de madame Shenton Positively Hell (Carrément l’Enfer) sera projeté, également à 20h30. A nouveau écrit par Joan Shenton qui fait la narration du documentaire, Positive Hell conteste les points de vue orthodoxes sur le diagnostic et les réponses médicales au VIH/SIDA et est le prolongement de son livre controversé de 1998 sur le VIH/SIDA, Positively False (Carrément Faux). Le film raconte les histoires personnelles de cinq personnes qui ont vécu leurs vies dans la crainte suite à un diagnostic VIH positif mais qui n’ont pas reçu les traitements VIH standards. Tous ont vécu normalement pendant des décennies, certains ayant même eu des enfants qui sont maintenant des adultes en bonne santé et négatifs au VIH. La projection sera suivie d’une discussion avec madame Shenton.

Les deux projections auront lieu au Centre de Rencontres Internationales (CRI), 2 avenue Champollion à Dijon (21000). Pour plus d’information veuillez contacter Joan Shenton à l’aide des coordonnées ci-dessous. Pour de plus amples informations veuillez vous adresser par mail à ou appelez le (0033)3 85 31 67 02  

- fin -

Mot à l’éditeur
(1)  : Le HPV (Human Papilloma Virus) est un virus que l’on trouve communément dans le col de l’utérus des femmes. Dans la plupart des cas l’infection ne produit pas de symptômes et disparaît sans traitement ou complications. Il n’est pas prouvé que le vaccin HPV soit capable d’éviter l’infection HPV. La controverse porte sur l’affirmation de ceux qui administrent le vaccin HPV que le HPV est également la cause de la majorité des cancers du col de l’utérus au stade avancé de la vie ; Sacrificial Virgins apporte des preuves montrant que cette affirmation est non prouvée et manque de preuves scientifiques et par conséquent conteste les affirmations que l’administration du vaccin évitera ce cancer dans les années à venir. Le film conclut que si le seul bénéfice prouvé du vaccin HPV est de se prévenir du HPV, mais non du cancer du col de l’utérus, alors les risques l’emportent de loin les bénéfices potentiels et par conséquent ce vaccin devrait être retiré jusqu’à ce que de plus amples investigations indépendantes ne soient menées.
(2)  : https://www.theguardian.com/society/2018/mar/04/australia-could-become-first-country-to-eradicate-cervical-cancer  (Dans le journal The Guardian, article disant que l’Australie pourrait devenir le premier pays à éradiquer le cancer du col de l’utérus)
(3)  : Alerte Gardasil – lettre ouverte de Nicole Delépine, Pédiatre/ Oncologue et Gérard Delépine, Chirurgien Orthopédiste/Oncologue, 23 juillet 2018 :    
             http://bit.ly/Gardasil-alert-FR English translation: http://bit.ly/Gardasil-alert   et
             Australian cervical cancer incidence (graph): http://bit.ly/Australian-Cervical-Cancer-  
              Incidence
(4) UK cervical cancer incidence trends (Cancer Research UK): http://bit.ly/UK-cervical-cancer-  
             Trends et
             UK cervical cancer rates vs HPV vaccination %, ages 20-24: http://bit.ly/UK-CC-vs-
             vaccinations (graph)

Joan Shenton est une journaliste britannique, écrivain et réalisatrice de grande expérience dans la production et la présentation de programmes de télévision et radio aux heures de grande écoute pour la BBC, Channel 4, Central TV et Thames TV. Sa société de production, Meditel Productions, a été la première société indépendante à recevoir une récompense de la Royal Television Society pour un épisode de Dispatches sur Channel 4. De même que Sacrificial Virgins, Positive Hell et un film associé, Censored, sa société a produit huit documentaires sur le débat du SIDA pour Channel 4 et Sky News au Royaume-Uni et pour M-Net en Afrique du Sud. SIDA – Les Voix Occultées a été récompensé par la Royal Television Society pour un sujet d’actualité.  

Sacrificial Virgins est un documentaire de 30 minutes écrit et commenté par Joan Shenton et coproduit par le réalisateur Andi Reiss de Yellow Entertainment. Il a remporté des prix au Festival Mondial du Film du Queens (New York) et au Festival du Film Chien de Garde de Brisbane (Australie)et a été projeté lors de nombreux festivals internationaux de films parmi lesquels le Reading Film Fest en Pennsylvanie (USA) et le Melbourne Underground film festival (Australie).

Positive Hell est un documentaire de 30 minutes écrit et commenté par Joan Shenton et coproduit par le réalisateur Andi Reiss de Yellow Entertainment. En 2017 il a remporté le prestigieux Prix Spécial du Jury au Queens World Film Festival du Queens (QWFF) (New York) pour World Social Impact et a également gagné les Star Awards lors du United Latino Festival et du Indie Gathering. Il a également été sélectionné pour le LA Cinefest (LA pour Los Angeles – NdT), le Digital Griffix online festival et nominé dans la catégorie du meilleur documentaire au Marbella International Film Festival.

Pour plus d'informations, merci de contacter:
Joan Shenton, Sacrificial Virgins
Tél. : UK + 44 7957 585515 / US 011 44 79 57 58 55 15
Mail:

Contacts médias

Joan Shenton
Tél. : UK + 44 7957 585515 / US 011 44 79 57 58 55 15
Mail:

Mots-clés/balises
HPV Human Papilloma Virus HPV vaccine cervical cancer Gardasil Cerverix Sacrificial Virgins

Permalink: http://bit.ly/FSV-Dijon

Images for download
Click on any image to view or download in higher resolution.

Ruby Shallom (film still)

Ruby Shallom (film still)
Ruby Shallom (film still)
Ruby Shallom, a neurologically affected 16 year old
View full size
Download full size
Ruby Shallom (film still)

Ruby Shallom, a neurologically affected 16 year old

Click to view or download higher resolution image


Jasmin Soriat (film still 1)

Jasmin Soriat (film still 1)
Jasmin Soriat (film still 1)
Jasmin Soriat, died of respiratory failure after neurological symptoms
View full size
Download full size
Jasmin Soriat (film still 1)

Jasmin Soriat, died of respiratory failure after neurological symptoms

Click to view or download higher resolution image


Jasmin Soriat (film still 2)

Jasmin Soriat (film still 2)
Jasmin Soriat (film still 2)
Jasmin Soriat, died of respiratory failure after neurological symptoms
View full size
Download full size
Jasmin Soriat (film still 2)

Jasmin Soriat, died of respiratory failure after neurological symptoms

Click to view or download higher resolution image


Jasmin Soriat (film still 3)

Jasmin Soriat (film still 3)
Jasmin Soriat (film still 3)
Jasmin Soriat, died of respiratory failure after neurological symptoms
View full size
Download full size
Jasmin Soriat (film still 3)

Jasmin Soriat, died of respiratory failure after neurological symptoms

Click to view or download higher resolution image


Professor Dr Johan Missliwetz (film still)

Professor Dr Johan Missliwetz (film still)
Professor Dr Johan Missliwetz (film still)
Professor Dr Johan Missliwetz, forensic pathologist, Vienna
View full size
Download full size
Professor Dr Johan Missliwetz (film still)

Professor Dr Johan Missliwetz, forensic pathologist, Vienna

Click to view or download higher resolution image


Freda Birrell (film still)

Freda Birrell (film still)
Freda Birrell (film still)
Freda Birrell of UK pressure group AHVID (Association for HPD Vaccine Injured Daughters)
View full size
Download full size
Freda Birrell (film still)

Freda Birrell of UK pressure group AHVID (Association for HPD Vaccine Injured Daughters)

Click to view or download higher resolution image


Dr Christian Fiala (film still)

Dr Christian Fiala (film still)
Dr Christian Fiala (film still)
Dr Christian Fiala, specialist in obstetrics and gynaecology, Vienna
View full size
Download full size
Dr Christian Fiala (film still)

Dr Christian Fiala, specialist in obstetrics and gynaecology, Vienna

Click to view or download higher resolution image


Professor Peter Duesberg

Professor Peter Duesberg
Professor Peter Duesberg
Peter Duesberg, professor of molecular biology at Berkeley, California (low res)
View full size
Download full size
Professor Peter Duesberg

Peter Duesberg, professor of molecular biology at Berkeley, California (low res)

Click to view or download higher resolution image


Joan Shenton

Joan Shenton
Joan Shenton
Joan Shenton, writer, narrator, producer, Sacrificial Virgins
View full size
Download full size
Joan Shenton

Joan Shenton, writer, narrator, producer, Sacrificial Virgins

Click to view or download higher resolution image


Sacrificial Virgins

Sacrificial Virgins
Sacrificial Virgins
Poster for Sacrificial Virgins (2017) - How young girls are being seriously damaged by the vaccine with the highest reported adverse reactions of any existing vaccine
View full size
Download full size
Sacrificial Virgins

Poster for Sacrificial Virgins (2017) - How young girls are being seriously damaged by the vaccine with the highest reported adverse reactions of any existing vaccine

Click to view or download higher resolution image